Bilan de campagne 2013-2014 des industries de la fertilisation

Stabilité des livraisons d’engrais et d’amendements minéraux basiques pour la campagne 2013/2014 et perspectives de l’harmonisation européenne sur la fertilisation minérale et organique.

Lors de sa conférence de presse, l’Unifa annonce un chiffre d’affaires réalisé par ses 52 adhérents en 2013 de 2,77 milliards d’€, en recul de 8%, pour un effectif stable de 4162 emplois directs et environ 12 000 emplois indirects.

La campagne 2013-14 marque une stabilité des tonnages livrés en engrais et amendements minéraux basiques à 12.5 millions de tonnes. Traduits en éléments nutritifs, il en résulte une légère hausse pour l’azote (+1,8%), un net recul sur le potassium (-10%) et une stabilité relative du phosphore (-1%) par rapport à la moyenne des trois dernières campagnes.

L’industrie de la fertilisation, acteur clé de la chaîne alimentaire vers l’homme, souhaite une harmonisation de la réglementation européenne pour toutes les familles de fertilisants.

L’Unifa a établi une liste de propositions pour que ce nouveau règlement serve les entreprises du secteur en permettant la recherche, l’innovation et l’économie circulaire :

  • Elargir le périmètre aux 6 catégories de produits présentes dans la définition UNIFA des matières fertilisantes.
  • Intégrer des critères d’innocuité sans se superposer aux autres réglementations européennes (REACH, CLP…).
  • Maintenir des dénominations de type afin de pouvoir respecter d’autres réglementations (directive SEVESO, transport de matières dangereuses).
  • Informer correctement les agriculteurs utilisateurs avec un étiquetage cadré. Ainsi toute valeur déclarée devra pouvoir être contrôlée à l’aide de méthodes d’analyses européennes normalisées.

L’Unifa souhaite le soutien des pouvoirs publics français sur ses propositions afin de continuer à garantir un haut niveau de qualité des produits commercialisés en France et en Europe.

Cet article vous a plu : partagez-le !

Ces articles peuvent également vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut