Intervention de Gilles POIDEVIN aux 7èmes rencontres de l’Agriculture durable

 

Nous sommes inquiets de la baisse de fertilité des sols, notamment de leur teneur en éléments nutritifs, à cause de la baisse de consommation des engrais minéraux depuis plus dʼune trentaine d’années. Par exemple, le potassium a baissé de 69 %, le phosphore de 65 %, et dans nombre de régions, on est au dessous du maintien de la fertilité des sols et du maintien de leur teneur en éléments nutritifs pour offrir des rendements de lʼagriculture écologiquement intensive. Lʼazote est un facteur de production immédiat : la baisse de 14 % sʼexplique par une meilleure efficacité de lʼazote utilisée sur les plantes.

Cet article vous a plu : partagez-le !

Ces articles peuvent également vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut