L’industrie de la fertilisation cherche depuis son origine à utiliser les meilleures sources d’éléments nutritifs disponibles, et à les utiliser de la façon la plus efficace possible.

Les fertilisations minérales et organiques sont complémentaires. Les éléments minéraux apportent à la plante des nutriments rapidement disponibles. En revanche, les éléments nutritifs des produits organiques ne deviennent disponibles qu’après solubilisation et transformations chimiques et biochimiques. Un bon fonctionnement du sol favorise ces transformations, et l’apport de matières organiques et d’amendements minéraux, en qualité et en quantité suffisantes, garantit la bonne santé du sol et la mise à disposition des éléments minéraux pour la plante.

Pour ce faire, l’industrie de la fertilisation réunit des métiers divers. L’image des industriels de la fertilisation est souvent associée à la production d’engrais minéraux, or certains font beaucoup d’efforts pour valoriser d’autres matières premières organiques.

L’industrie de l’azote (N) transforme l’azote de l’air en azote minéral, forme absorbée par les plantes. C’est une industrie de synthèse qui demande de très gros investissements et dont la principale matière première est le gaz naturel – en plus de l’azote atmosphérique, c’est pourquoi elle évolue sur les marchés mondiaux.

En France, après une restructuration importante due à un manque de rentabilité, l’industrie nationale permet de fournir aujourd’hui la moitié des besoins de l’agriculture en azote. Elle produit tout au long de l’année, alors que la période d’utilisation de l’azote est concentrée sur 4 mois au printemps ce qui entraîne un enjeu fort en termes de logistique (disponibilité en stockages et en moyens de transport).

– L’exploitation des mines de phosphate et de potasse (P et K) ne se pratique plus en France. La fermeture de la dernière mine de potasse d’Alsace a eu lieu en septembre 2002.

Les phosphates sont aujourd’hui importés sous forme de matières premières (phosphate naturel, acide phosphorique) ou de produits transformés (DAP, MAP, TSP) d’Afrique du Nord (Maroc, Tunisie, Algérie).

La potasse est importée des pays voisins qui disposent de réserves minières importantes : l’Allemagne, l’Espagne, le Royaume-Uni, et plus récemment la Russie. Certains engrais potassiques, comme le sulfate de potassium et le nitrate de potassium, peuvent venir d’autres producteurs qui associent du chlorure de potassium avec d’autres matières premières (Belgique, Israël, Chili…).

– L’exploitation des carrières de calcaire ou de dolomie permet de produire les amendements minéraux basiques qui améliorent l’activité biologique, les qualités physiques du sol et l’efficacité des éléments nutritifs des engrais. Le procédé du chaulage permet de corriger l’acidité d’un sol. En France de nombreuses régions disposent de carrières de calcaire. Ces produits pondéreux peuvent être crus ou cuits dans des fours à chaux, ils sont pour la plupart pulvérulents (poudre) et généralement livrés et épandus dans un rayon limité par le fournisseur lui-même – ce qu’on appelle le « rendu racines. »

– Les fabricants d’engrais composés apportent deux (engrais binaires) ou trois (engrais ternaires) éléments nutritifs majeurs N, P ou K. Ils sont obtenus par mélange, suivi d’une granulation des éléments nutritifs (engrais complexe), ou par simple mélange à sec de différents engrais déjà granulés (blend).

Les fabricants d’engrais organiques et organo-minéraux transforment des co-produits ou sous-produits d’autres industries (agro-alimentaires  par exemple). Les engrais organo-minéraux  doivent contenir au moins 3% d’azote organique d’origine animale et/ou végétale. Ils  sont  obtenus par le  mélange  de  matières  organiques  et d’engrais  minéraux. Ils offrent ainsi une synergie d’effets due à leur support organique et à leur complément nutritif minéral.

Cet article vous a plu : partagez-le !

Ces articles peuvent également vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut