Doubler le transport des engrais par la voie fluviale

L’accord cadre Voies Navigables de France que l’UNIFA a signé avec l’ensemble des filières céréalières prévoit une concertation de grande ampleur pour étudier et mettre en œuvre les moyens permettant de doubler le transport des engrais par la voie fluviale.

Compte tenu du potentiel actuel et futur, avec le canal Nord Seine Europe, les voies fluviales peuvent devenir un atout important pour notre secteur, en mutualisant et massifiant les flux. En effet, les transports d’engrais sont complémentaires des transports de céréales.

Le transport fluvial est en effet compétitif, mais il est surtout très performant pour l’environnement, puisqu’il émet 4 à 5 fois moins de gaz à effet de serre que le transport routier. Le doublement du transport fluvial sera donc un moyen d’améliorer le Bilan carbone du secteur de la fertilisation initié par l’UNIFA et en cours de déploiement pour toutes les entreprises du secteur.

Cet article vous a plu : partagez-le !

Ces articles peuvent également vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut