51 jours, le stock de report de maïs mondial au plus bas

Jamais les stocks mondiaux n’ont été aussi bas et il va manquer 100 M de tonnes de maïs aux Etats-Unis pour la récolte qui démarre par rapport aux prévisions de début d’année. Voilà qui explique pourquoi les prix de céréales vont nécessairement rester à un niveau élevé durant toute la campagne.

Pour la première fois depuis dix ans le CIC prévoit une consommation mondiale de maïs en baisse faute de production. C’est la pénurie en maïs qui va tirer les prix des autres céréales vers le haut.

Cet article vous a plu : partagez-le !

Ces articles peuvent également vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut