Cessons d’opposer agriculture et écologie !

Lors d’un colloque parlementaire récent auquel l’Unifa participait, Christiane Lambert, la vice-présidente de la FNSEA, s’opposait aux propos caricaturaux et erronés d’une député, qui soutenait que les pratiques agricoles ne respectaient pas les ressources. Malheureusement, cette prise de position aussi fausse que virulente, les agriculteurs en sont la cible régulière.

De ce dogmatisme primaire, le Président de la République s’en écarte dans une interview à Actuagri, relatée sur le site de La France Agricole. François Hollande souligne et prend acte des « grands efforts en matière de respect de l’environnement » réalisés par les agriculteurs. Saluons et suivons dès lors la démarche positive à l’approche du rendez-vous annuel des agriculteurs français avec leur pays !

A propos de la directive « nitrates », le Président de la République demande que cesse l’extension des zones vulnérables. Cela va dans le bon sens compte tenu des énormes contraintes pesant déjà sur nos agriculteurs mais il ne faudrait toutefois pas oublier la nécessaire étude d’impact technico-économique.

Enfin, François Hollande met en avant l’enjeu permettant de  réconcilier économie et écologie : « tirer parti de la science et des technologies pour valoriser les ressources rares et pour recourir à des produits moins nocifs ». Nous en sommes convaincus mais constatons à regret que la simplification (notamment pour les autorisations de mise sur le marché de solutions toujours plus innovantes) ne semble pas être à l’ordre du jour.

Cet article vous a plu : partagez-le !

Ces articles peuvent également vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut