Le nouveau gouvernement : quelle marge de manœuvre ?

Les nouveaux ministres ont pris leurs fonctions et déjà l’on s’interroge sur les décisions à prendre dans les prochaines semaines. S. Le Foll, le nouveau ministre de l’agriculture et de l’agroalimentaire va devoir relancer les négociations de la prochaine PAC, mais il avait déjà annoncé lors d’un entretien que j’avais eu avec lui sur Culture News, que la crise en Europe allait sans doute remettre en cause le niveau de budget de la PAC. Quant à A.Montebourg, le ministre du redressement productif, en dehors de l’intitulé de son ministère qui indique que l’industrie n’est pas la priorité, il souhaite protéger les emplois menacés par les plans sociaux, mais pourra t il vraiment mettre en marche la démondialisation, comme il l’avait exprimé lors de la campagne ?

Nous demandons la suppression de la taxe carbone 2012 et l’instauration aux frontières de l’Europe d’une compensation carbone pour les industries exposées. De plus, nous demandons l’application rapide des directives européennes sur l’énergie pour permettre à nos entreprises de profiter d’une concurrence sur le marché du gaz naturel dans un marché ouvert.

Cet article vous a plu : partagez-le !

Ces articles peuvent également vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut