Règlement européen sur les engrais : sécurité, simplification et information des agriculteurs

Le vendredi 4 juillet, la Commission européenne vient à Paris rencontrer les professionnels de la fertilisation en même temps que les ministères de l’agriculture et de l’économie.
Nous en sommes aux dernières consultations et l’enjeu est énorme pour nos entreprises : ce règlement doit créer le marché unique pour les matières fertilisantes, et ainsi permettre aux entreprises, après une vérification unique de la sécurité des produits, de mettre sur le marché leurs fertilisants dans les 28 Etats membres de l’Union européenne.
Notre position a déjà été formalisée :

  • Nous sommes en plein accord avec ce projet de règlement harmonisé pour tous les fertilisants et supports de culture.
  • Il doit reprendre les critères essentiels de sécurité et d’efficacité des règlementations nationales actuelles et de la règlementation européenne REACH.
  • Les obligations d’étiquetage devront informer correctement (ni trop, ni trop peu) les agriculteurs qui utilisent le produit. Les catégories de produits doivent reprendre les catégories actuelles.
  • Il servira de base à un développement du secteur et de ses petites et moyennes entreprises avec la R&D, l’innovation et l’économie circulaire.

L’ensemble de ces demandes sera porté aux représentants de la Commission européenne.

Cet article vous a plu : partagez-le !

Ces articles peuvent également vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut