La durabilité des biocarburants en Europe, une question sous influence ?

Les biocarburants doivent selon une directive européenne prouver leur durabilité au travers de nombreux critères, pour pouvoir être utilisés comme carburants. Lors du Global Forum for Food and Agriculture à Berlin X. Beulin président de la FNSEA est intervenu pour rappeler que c’est la seule activité économique qui doit prouver sa durabilité, alors que l’agriculture écologiquement intensive a faitr des progrès considérables pour produire plus et mieux. De plus, la commission vient de lancer les travaux pour ajouter un nouveau paramètre à savoir l’utilisation des terres ; ce paramètre aura pour objectif de mesurer la concurrence entre l’utilisation des terres agricoles à destination de l’alimentation et des autres productions. Les cabinets d’études consultés sont tous des cabinets américains. La production de végétaux pour les biocarburants représente en France seulement 2,5 % des surfaces agricoles. Les coproduits des biocarburants sont en effet valorisés pour leur teneur en protéines et remplacent les protéines importées pour l’alimentation des animaux.

Cet article vous a plu : partagez-le !

Ces articles peuvent également vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut