Le nitrate est un élément de base indispensable à la chaîne alimentaire

Le nitrate est la forme d’azote naturellement présente dans les sols et qui est absorbée par les racines des plantes. Seules les plantes sont capables d’utiliser le nitrate pour former les protéines qui contiennent toutes de l’azote.

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a fixé à 250 mg la quantité de nitrate par jour qui peut être ingérée par un adulte sans aucun effet sur la santé. Les légumes apportent la plus grande quantité du nitrate dans l’alimentation alors que l’eau potable est responsable de 10 à 20 % de l’apport quotidien de nitrate. Les spécialistes s’accordent sur les bienfaits des légumes pour notre santé. On peut manger des légumes et boire l’eau du robinet sans avoir peur des nitrates.

Les personnes sensibles (femmes enceintes, nourrissons) sont protégées par une norme plus restrictive fixée à 50 mg par litre pour l’eau potable en application du principe de précaution, proposée par l’OMS et reprise dans la réglementation européenne et nationale.

Le dépassement de la norme de 50 mg de nitrate par litre d’eau potable entraîne une information obligatoire aux populations sensibles (femmes enceintes et nourrissons). Pour un dépassement de 100 mg, l’eau ne peut plus être distribuée.

Cet article vous a plu : partagez-le !

Ces articles peuvent également vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut