Après une année 2012 relativement stable, le coût de l’énergie menace l’industrie de la chimie en 2013.

En 2012, l’industrie chimique en France a relativement bien résisté. L’activité reste pour 2013 subordonnée au contexte international et aux évolutions de la politique énergétique. La production de l’industrie chimique en France a terminé l’année 2012 en retrait de 0,5 % en volume par rapport à 2011, quand le reste de l’industrie reculait de 2,7 %. L’activité s’est stabilisée au dernier trimestre 2012 au niveau du point haut atteint début 2008.
Le chiffre d’affaires est estimé à 88,9 milliards d’euros en 2012, soit une hausse de 2,5 %.

Lire le communiqué

Cet article vous a plu : partagez-le !

Ces articles peuvent également vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut