« Fertilisation azotée : comment concilier performance et durabilité ? » Un colloque pour partager les connaissances et les savoir faire

L’Unifa et Farre (Forum des agriculteurs responsables respectueux de l’environnement), avec le soutien d’Axema, syndicat des industriels de l’agroéquipement, ont souhaité partager leur savoir-faire pour une meilleure maitrise de la fertilisation azotée au service de la sécurité alimentaire, mais aussi pour mieux protéger l’environnement dans le cadre du développement durable.
Ce colloque se tiendra le mardi 22 octobre matin, à la Maison de la Chimie à Paris.

Améliorer l’efficacité de la fertilisation azotée conduit à réduire son impact sur l’environnement. Il en va de la préservation de la qualité de l’eau et de l’air. Cependant c’est aussi l’ensemble du système de production et la gestion de la fertilité des sols qu’il faut considérer pour valoriser au mieux l’azote (fertilisation raisonnée, innovations, méthanisation, recyclage…).

Après la présentation d’Hervé Lejeune, deux tables-rondes (sur l’azote comme élément clé de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et sur les enjeux de durabilité liés à la fertilité du sol) permettront aux décideurs politiques, nutritionnistes, environnementalistes, industriels, agriculteurs de d’échanger leur points de vue et partager leur expérience.

Ce colloque est ouvert aux journalistes, parlementaires et décideurs publics.
Si vous souhaitez vous inscrire merci de télécharger l’invitation ci-dessous et retourner le bulletin d’inscription à l’adresse indiquée ou contacter Pierre-Henri de Longcamp (phdelongcamp@unifa.fr – 01 46 53 10 20)

Téléchargez le coupon réponse

Cet article vous a plu : partagez-le !

Ces articles peuvent également vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut