Communiqué : Boréalis LAT regroupe les marques GPN, Gratecap et LAT

Boréalis LAT France a levé le voile sur son organisation commerciale en France à l’occasion des Rencontres internationales de l’Afcome, les 24 et 25 octobre à Beaune. L’ensemble des marques européennes est rassemblé au sein de Boréalis L.A.T, qui intègre les équipes de vente de GPN, de L.A.T et de Gratecap. « Un réseau, neuf vendeurs et un seul vendeur par client », a résumé Renaud Bernardi, responsable commercial France. Les trois sites de production (Grandpuits, Seine et Marne ; Grand-Quevilly, Seine-Maritime et Ottmarsheim, Haut-Rhin) sont regroupés sous l’entité Boréalis France SAS, ainsi que le site industriel partagé de Gonfreville l’Orcher (Le Havre) et le site de Gratecap à La Rochelle. Les deux usines du belge Rosier n’entrent pas pour l’heure dans la structure, Boréalis n’ayant réussi à porter sa participation qu’à 75 % du capital. Une prochaine étape doit être franchie à la fin du mois. Avec son site majeur de production en Autriche, Boréalis compte aujourd’hui sept usines. Le groupe autrichien revendique la position de premier producteur et fournisseur en France sur les principaux marchés azotés avec un potentiel de 1,3 million de tonnes d’ammonitrates, 300 000 tonnes de composés et 500 000 tonnes de solutions azotées.
 
 
Les sites de production en France :

  • Pec-Rhin (320 000 tonnes d’ammonitrates), Grandpuits (300 000 tonnes d’ammonitrates ; urée « en réflexion ») et Grand Quevilly (1 million de tonnes d’ammonitrate).
  • Un site industriel partagé avec Yara de Gonfreville l’Orcher (Le Havre).
  • Un site de distribution-mélange à La Rochelle.
  • Participation dans six ateliers de production de solutions azotées (Sica Agro-Fluide).
Cet article vous a plu : partagez-le !

Ces articles peuvent également vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut