Industries de la fertilisation : chiffres-clés 2011

Les 47 adhérents de l’UNIFA ont réalisé en 2011 un chiffre d’affaires de leurs ventes de fertilisants en France de 2.8 milliards d’euros. Sans retrouver le niveau record de 2008, à 3,6 milliards d’€uros, ce chiffre d’affaires progresse cependant de 28% par rapport à celui de 2010. Cependant, les livraisons des 4 premiers mois de 2012 sont en forte baisse (-67%) en tonnes de produits.
Cela illustre bien la forte variabilité d’une campagne à l’autre.

Le nombre de salariés n’a pratiquement pas baissé à 3851 emplois équivalent temps plein et le nombre de 90 sites de production en France est resté
inchangé.

L’Unifa conforte sa représentativité en validant l’adhésion de 2 nouvelles sociétés :
– Boréalis (usine de Pec-Rhin, en Alsace)
– Sud Engrais Distribution (à Arles)

Lors de cette assemblée générale, les membres de l’Unifa ont validé la publication du guide méthodologique pour le calcul du bilan des émissions de gaz à effet de serre (GES) réalisé en collaboration avec l’ADEME. L’objectif fixé par l’UNIFA est ambitieux : à la fin 2012, ce sont plus de 80% des volumes mis sur le marché en France qui devront avoir réalisé leur bilan GES.

Par ailleurs, les premiers résultats du réseau de 15 essais agronomiques Phosphore et Potassium menés par l’Unifa et des coopératives du réseau InVivo seront présentés sur le stand Unifa, pôle fertilisation d’OLEOPRO, les 20 et 21 juin prochain. Vous les retrouvez aussi encartés dans la nouvelle fiche FERTI-pratiques n°25, « Phosphore, élément nutritif indispensable », diffusée fin mai à plus de 30 000 agriculteurs.

Téléchargez le communiqué de presse

Contact presse : Laurence Planquette – 01.46.53.10.31 – lplanquette@unifa.fr

Cet article vous a plu : partagez-le !

Ces articles peuvent également vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut