Le groupe russe Eurochem a signé le rachat de la société allemande K+S Nitrogen.

Après avoir finalisé le rachat de l’usine d’engrais de BASF à Anvers en début d’année, le groupe russe EUROCHEM vient d’annoncer le rachat de la société K+S Nitrogen filiale du groupe K+S, dont le rôle est la commercialisation des engrais azotés produits notamment à l’usine d’Anvers mais aussi par d’autres producteurs européens. En acquérant cette activité qui emploie dans le monde 180 personnes, Eurochem complète son dispositif et possède maintenant un réseau de distribution sur les 5 continents, représentant 1,157 milliards d’€uro de chiffre d‘affaires en 2011.
Cette transaction est encore conditionnée à l’accord des autorités européennes au regard du droit de la concurrence.

EUROCHEM est le deuxième groupe à s’implanter en France depuis le début de cette année, après l’acquisition de la société PEC Rhin par le groupe autrichien BOREALIS. Les marchés français et européen sont plus ouverts que jamais, plus de 20 groupes à capitaux européens ou non-européens produisent en Europe des engrais azotés.

Cet article vous a plu : partagez-le !

Ces articles peuvent également vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut