Naissance d’EuroChem Agro

Les groupes russe EuroChem et allemand K+S ont annoncé ce 2 juillet que la reprise de K+S Nitrogen par EuroChem est effective, donnant naissance à la société EuroChem Agro.

La filiale en France de cette nouvelle société se nomme EuroChem Agro France SAS.

Les autorités européennes à la concurrence ont donné leur accord à cette acquisition le 25 juin 2012. La transaction, précédée par le rachat par EuroChem des outils de production d’engrais de BASF à Anvers (dont K+S Nitrogen était le distributeur exclusif) permet au groupe russe de poursuivre son développement sur les marchés européen et mondial des engrais.

EuroChem Agro, dont le siège se trouve à Mannheim en Allemagne, compte environ 180 salariés au niveau mondial, dont près de vingt en France. Elle va assurer la mise en marché d’un potentiel de 4,5 millions de tonnes d’engrais à base d’azote. Cette gamme comprend des engrais agricoles standards et des engrais spéciaux innovants à destination des grandes cultures et des cultures spéciales (arboriculture, maraîchage et viticulture).

A propos d’Eurochem :

Capacité de production annuelle : 7 millions de tonnes d’engrais azotés (solutions, urée, ammonitrates 33,5 et 27 %) et 3 millions de tonnes d’engrais phosphatés.

A propos d’EuroChem Agro :

Capacité de mise en marché : 4,5 millions de tonnes par an, dont 2,4 Mt produites par l’usine EuroChem Antwerpen (ex-site BASF).

Cet article vous a plu : partagez-le !

Ces articles peuvent également vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut